Allocations et aide aux personnes âgées

Les personnes âgées peuvent bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa) en cas de perte d’autonomie, de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), si elles disposent de faibles revenus, de l’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi) si elles sont invalides et n’ont pas atteint l’âge légal de départ à la retraite. Des aides sociales peuvent également leur être proposées. Ce dossier ne détaille pas les règles spécifiques prévues pour Mayotte.
Allocation personnalisée d’autonomie (Apa)
Apa à domicile
Grille Aggir
Aspa – Asi
Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)
Allocation supplémentaire d’invalidité (Asi)
Aides sociales aux personnes âgées
Allocation simple
Aide ménagère à domicile
Prise en charge des repas
Adaptation du logement et assistance aux déplacements extérieurs

Pour les demandes de formulaires cliquez sur les liens ci dessous 

NOS SERVICES

cover-blueAccompagner et aider les personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne (mobilité, toilette, alimentation…)

Accompagner et aider les personnes dans les activités ordinaires de la vie quotidienne (aide à la réalisation des courses, aide aux repas, travaux ménagers)

Accompagner et aider les personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle (stimule les relations sociales, accompagne dans les activités de loisirs…)

Participer à l’évaluation de la situation et adapter son intervention en conséquence

Coordonner son action avec l’ensemble des autres acteur

NOTRE METIER

                    001-20

 

À la frontière du médical et du social, l’auxiliaire de vie sociale a un rôle de soutien, d’accompagnement, d’éveil et d’éducation auprès des personnes en situation de handicap ou de dépendance à tous les âges de la vie.
Il  intervient au domicile des   personnes pour les aider  à réaliser l’ensemble des gestes de la vie quotidienne : se lever, faire sa toilette, prendre ses repas, se déplacer.

Outre les soins quotidiens, l’auxiliaire de vie sociale accompagne la personne dans ses  activités de vie sociale et de loisirs.

A travers l’aide qu’il apporte, il établit ainsi une relation de qualité qui permet de rompre l’isolement dans lequel certaines personnes s’enferment à cause de leur maladie ou par manque de relations sociales ou familiales.